Comment bien s’entraîner pendant les fêtes ?

Les vacances de Noël arrivent à grand pas, et vous vous demandez déjà comme tous les ans : “comment vais-je pouvoir continuer de m’entraîner correctement entre tous ces repas et ces longues soirées ?”. Il est vrai que la période de Noël n’est pas propice à la performance, quand bien même enchainer autant de repas copieux en est une… Il n’est pourtant pas impossible de continuer de bien s’entraîner pendant les fêtes ! Comment profiter de ces moments uniques tout en continuant de progresser en triathlon ? Voilà une question à laquelle nous allons répondre en vous donnant 5 astuces pour profiter sans se priver.

 

 

1 – Rester actif tous les jours

 

 

Qui dit vacances dit, davantage de temps. Et pour cause, vous n’avez plus d’excuse pour ne pas aller chercher votre pain en vélo à la boulangerie. En effet, puisque vous avez plus de temps, profitez en pour faire un maximum d’activité quotidienne à pied ou en vélo. Cela a un double avantage. Vous aurez la sensation d’être actif tout au long de la journée et non pas d’avoir végété dans votre canapé, et ça pour le moral, c’est agréable. De plus, vous agirez en faveur du respect de l’environnement en réduisant votre empreinte carbone, et ça pour le moral, c’est agréable aussi !

 

 

s'entraîner tous les jours pendant les fêtes

 

 

 

 

2 – Augmenter le volume en natation

 

 

En triathlon, travailler de façon équilibrée les trois sports n’est pas une chose aisée… Elle est pourtant primordiale pour progresser comme nous vous l’avions dit dans notre article “10 conseils pour commencer le triathlon”. La période de Noël est l’occasion idéale pour accentuer la natation si vous avez un retard dans cette discipline. En effet, il faut beaucoup plus de courage pour sortir affronter le froid en courant, et en vélo n’en parlons pas … Aller à la piscine est sans nul doute ce qui est le plus confortable puisque c’est en intérieur ! Profitez-en pour augmenter votre volume d’entraînement en natation pour commencer l’année suivante sur des bases solides dans cette discipline ! Qui plus est, faire une bonne séance de natation avant d’enchaîner sur un gros repas de Noël vous permettra de savourer ce dernier sans culpabiliser.

 

 

augmenter la natation pendant les fêtes

 

 

 

 

3 – Inclure de nouveaux sports complémentaires

 

 

Comme dit précédemment, la pratique du vélo est clairement compromise en cette période, et celle de la course à pied bien réduite… C’est donc l’occasion idéale de s’essayer à de nouveaux sports, qui peuvent être en famille par ailleurs. En effet, c’est toujours plus motivant de faire un sport nouveau qui nous plait pour couper un peu. C’est bon pour le mental et pour le corps. Pour ceux qui aiment ça, le ski, le ski de fond, et plein d’autres sports d’hiver, c’est l’occasion ! En plus de cela, Noël à la montagne, au chaud au pied de la cheminée, avec vue sur des chalets illuminés au toit tout blanc… il y a pire comme cadre pour fêter Noël… Pour ceux qui n’auront pas cette chance, vous pouvez toujours mettre l’accent sur la musculation. Enfin pour ceux qui veulent simplement s’amuser en famille, vous pouvez essayer le padle, le badminton, l’escalade ou encore le squashAttention quand même avec les sports dont vous n’avez pas l’habitude, notamment pour les articulations. L’objectif n’est pas de se blesser !

 

 

 

nouveaux sports pendant les fêtes

 

 

 

4 – Changer le moins possible ses routines

 

 

Entre les repas qui durent plusieurs heures, ou les journées entières à préparer la venue de la famille, difficile de maintenir un rythme de vie stable. Pourtant, réussir à conserver au maximum ses routines quotidiennes sera une clé pour continuer de s’entraîner convenablement pendant les fêtes. Pour cela, tant que possible, continuez de vous réveiller et de vous coucher aux mêmes heures, de vous entrainer aux mêmes heures, de maintenir une alimentation saine en dehors des repas de famille, etc.

 

 

conserver les routines pour bien s'entraîner

 

 

 

 

5 – Prendre du plaisir

 

 

Le dernier conseil, c’est de ne pas oublier que le sport est un plaisir. Dans cette optique, profitez-en pour prendre part à des compétitions locales. Il y a par exemple souvent des compétitions de course à pied festives organisées, parfois déguisées. C’est l’occasion d’y participer pour s’amuser et passer un bon moment. N’oubliez pas non plus que les fêtes de Noël n’ont lieu qu’une fois par an. C’est l’occasion de revoir la famille et de passer un bon moment. Il faut en profiter et prendre du plaisir également.

 

 

prendre du plaisir pendant les fêtes

 

 

 

 

Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Alan

Alan

Newsletter

Inscris-toi à la newsletter et profite d’une réduction de 10% sur ta première commande !

Podcast

Envie d’en apprendre un peu plus sur l’univers du triathlon ? Découvre le podcast Loop sur le triathlon, par Valentin Garcin, sur toutes les plateformes de streaming !

Instagram • @triloop_fr
Triloop Family

Une communauté d’athlètes engagées

Découvrir toute la gamme de produits Triloop
Articles récents
Articles récents